mardi, 16 octobre 2018

 

Le nandina est un arbuste original encore trop peu connu, malgré une allure empreinte de grâce et de légèreté, et un feuillage élégant dont les couleurs évoluent au fil des saisons. Invitez-le dans votre jardin : il se prête à de nombreuses idées et se révèle un allié très décoratif au fil des saisons.
D'une originalité incontestable, le Nandina (nandina domestica) est un arbuste qui se reconnaît entre tous. Il est un des rares dont le feuillage persistant ne reste pas immuable et évolue au contraire au fil des saisons, ce qui est un de ses atouts les plus précieux. ll fait aussi partie de ceux qui portent la fructification la plus durable, celle de l’année précédente côtoyant souvent la nouvelle floraison.
 Sa floraison est elle aussi remarquable : observez les panicules de près vous ne pourrez qu'être sensibles à la subtilité et la belle texture cireuse qui fait de chaque minuscule fleur un véritable petit joyau.
La seule espèce est Nandina domestica qui est largement proposée en pépinières et jardinerie. Au Japon, il existe une soixantaine de cultivars, mais très peu sont importés.
Plus résistant et moins frileux qu'on ne le dit
L'espèce type Nandina domestica a longtemps été considérée comme un arbuste frileux, mais il réussit fort bien jusqu'en Île-de-France, résistant à de courtes périodes à - 15 °C s’il est abrité des vents froids et desséchants.
Dans le cas de froids très vifs et prolongés, il peut perdre tout ou partie de son feuillage.
Les jeunes pousses étant assez sensibles aux gelées printanières, installez le Nandina dans un endroit abrité.
Il redoute les périodes de canicules et les excès de sécheresse.
Il montre enfin une excellente résistance à la pollution atmosphérique, ce qui le rend très adapté aux jardins de ville.
 
Plus dans cette catégorie : « Millepertuis Noisetier »