mercredi, 12 décembre 2018

 

Vigne de l'Orégon. Arbuste à floraison hivernale ou printanière, le mahonia colore le jardin de son jaune éclatant. Le feuillage persistant et piquant lui donne une silhouette originale. Les fruits prennent le relais après la floraison avec leur teinte noir-bleuté. Décoratif toute l’année, le mahonia aime les sols légers et une exposition en mi-ombre.
 Rustique, il ne demande que très peu d’entretien. Il s’utilise en massif, en isolé, en haie et en bac.Le mahonia est intéressant sur bien des points : ses fleurs, son écorce, son feuillage et ses fruits ! Vigoureux avec un port érigé, il possède une écorce très particulière et décorative. Son feuillage vert intense est vernissé. Chez l’espèce Mahonia aquifolium, les feuilles sont semblables à celles du houx, ce qui le rend piquant et alors idéal pour une haie défensive. Le feuillage possède également la qualité d’être persistant et donc décoratif toute l’année ! Les fruits sont noir bleuté, contrastant avec le feuillage et donnent un regain d’intérêt une fois les fleurs fanées.
 
La floraison du mahonia est d’un jaune très profond. Sous forme de grappes, elle peut survenir en début d’hiver ou au début du printemps. Les couleurs jaunes s’accordent parfaitement avec des fougères, des Fatsia japonica ou encore des bambous nains. Cette floraison possède un dernier atout non négligeable : la plupart des espèces sont parfumées et embaument ainsi le jardin de leur délicat arôme. Deux variétés parfumées à essayer : ‘Winter Sun’ et ‘Charity’.
 
En bonne place
Les exigences du mahonia sont très restreintes ! Cela en fait un arbuste qui s’adapte bien à la plupart des sols. Dans l’idéal, une exposition pas trop ensoleillée et un sol léger le ravissent. Rustique, il supporte aussi bien le froid que la sécheresse mais est sensible aux embruns. Attention à ne pas le placer dans un sol trop compact et à ne pas lui apporter une quantité d’eau trop importante. En ce qui concerne la qualité du sol, il se plaît pratiquement partout.
 
Peu de soins
Un entretien très limité suffit au mahonia pour qu’il se développe bien. Des tailles légères peuvent être effectuées pour maintenir le port d’origine de la plante car elle a tendance à diverger. Une fois la floraison passée, supprimez les inflorescences fanées et les rameaux morts. La multiplication du mahonia s’effectue soit par semis de graines à l’automne, soit par bouture d’un œil, soit par bouture d’un rameau semi-ligneux en été.
 
Attention aux maladies !
Le mahonia est sensible aux pucerons et aux champignons. Pour lutter contre les pucerons efficacement, retirez-les à la main s’ils sont peu nombreux puis appliquez une décoction d’ail ou de fougère pour les éliminer. Les maladies cryptogamiques les plus courantes touchant le mahonia sont l’oïdium, les taches foliaires et la rouille. Pour les combattre, utilisez un fongicide adapté. Les symptômes de ces maladies sont très reconnaissables : l’oïdium fait apparaître un duvet blanc sur les feuilles tandis que la rouille donne des petites taches huileuses noires et orangé sur les faces inférieures et supérieures.
 
Plus dans cette catégorie : « Viburnum X Carcephalum Weigelia »

Taille après la floraison

Gattilier, Poivre de moine 'Latifolia' …

    Arbuste à feuillage caduc, étalé, aromatique (poivré). Donne au début de l'automne des épis dressés de glomérules de fleurs aromatiques, bleu violet pâle.  Exposition au soleil. Sol léger, pauvre, pas...

Spirée Cinerea Grefsheim

Descriptif de l'espèce S. X CINEREA : Arbuste compact, arrondi, caduc, aux tiges souples, retombantes.

Spirée dentelée Spirea Arguta

La spirée arguta appelée aussi spirée dentelée (famille des rosacées) offre en ce moment et pour trois semaines au moins une floraison abondante alors que d'autres arbustes sont défleuris ou...

Dictons du printemps

S'il gèle à Saint-Sulpice, - Le printemps sera propice.

Printemps pluvieux, - Beaucoup de foin et de blé peu.

Papillon blanc - Annonce le printemps.

Jamais pluie de printemps n'a passé pour mauvais temps.

Hirondelle aux champs - Amène joie et printemps.