mercredi, 22 août 2018

 

De la mi-juillet à la fin septembre, les fleurs jaune d’or de ce rudbeckia se succèdent sans arrêt.

 Qu’il pleuve ou qu’il vente, ses tiges solides résistent, offrant toujours un aspect soigné, ce qui n’est pas vraiment le cas des rudbeckias de grande taille qui cassent très facilement. Au fil des ans, la touffe s’est développée sagement, restant toujours aussi compacte et florifère, sans qu’on lui prodigue le moindre soin ! Même fanées, les fleurs conservent leur gros cœur noir et ne déparent pas la plante. Cette floraison généreuse est alliée à un caractère très souple et adaptable. En effet, ce rudbeckia se plaît dans toutes les terres ordinaires.

Plus dans cette catégorie : « Primevère Rudbeckia nitida »