mardi, 23 avril 2019

 

Cet arbuste, que l’on retrouve la plupart du temps en haie, est aussi un excellent couvre-sol lorsqu’on utilise notamment la variété Cotoneaster horizontalis
On choisira plutôt le Cotoneaster franchetii pour former une haie de 2 à 3 m de haut.
Sa floraison offre de petites fleurs blanches ou légèrement rosées au printemps qui ont l’avantage d’être particulièrement mélifères.
A l’automne, il se couvre de baies et conserve alors ces fruits rouges durant tout l’hiver, ce qui fait le grand bonheur des oiseaux.
Le cotonéaster a besoin d’eau l’été, lorsque le sol est sec.
On peut tailler le cotoneaster au début du printemps pour équilibrer l’arbuste à votre convenance.
Le cotoneaster ne craint pas la taille et peut même être taillé sévèrement si besoin, toujours de préférence à cette même période.
 
 
Plus dans cette catégorie : « Cytise Deutzia »