jeudi, 17 octobre 2019

Gattilier, Agneau-chaste, Poivre de moine

 

Très utilisé en haies libres ou dans les massifs, le gattilier se couvre de grappes de fleurs mauves ou blanches en fin d'été. Facile de culture, rustiqueet résistant à la sécheresse, cet arbuste mérite sa place au jardin.

Une plante aux vertus médicinales reconnues

Le gattilier (Vitex agnus-castus) est un arbuste vivace de la famille des Verbénacées. Son nom vernaculaire de « Poivre des moines » a été inspiré par une pratique Moyenâgeuse des ecclésiastiques qui consistait à consommer les baies de l'arbuste afin de résister aux tentations de la chair.

De nos jours, des études ont prouvé les propriétés de la plante pour soulager les problèmes de cycle menstruel féminin notamment les règles douloureuses, les mastalgies et les sautes d'humeur.

Mieux connaître le Gattilier

Au jardin, le gattilier est un bel arbuste au feuillage caduque très découpé. Il est idéal pour former des haies fleuries et pour habiller un arrière plan de massif, mais peut aussi être utilisé en sujet isolé sur une pelouse. Le gattilier dépasse rarement les 3 mètres de hauteur mais les plus vieux sujets, cultivés dans des conditions optimales peuvent atteindre plus de 8 mètres. Dès le mois d’août, la plante se couvre de panicules de fleurs mauves, blanches ou roses selon les cultivars pouvant atteindre 20 cm de longueur.

Conseils de culture

Le gattilier est assez rustique (jusqu'à -15°) ce qui permet de le planter en pleine terre dans de nombreuses régions. Il apprécie un sol très drainé, voire même sablonneux et une exposition en plein soleil. Facile de culture, il tolère la sécheresse, les embruns et le vent, ce qui en fait un arbuste idéal pour le bord de mer.

 La première année suivant la plantation, arrosez le gattilier en été pour assurer une bonne reprise, ensuite laissez faire la nature, excepté en cas de longue période de sécheresse estivale où quelques apports d'eau pourront être faits. Dans les régions les plus froides, paillez abondamment le pied de votre arbuste dès l'automne pour le protéger du gel.

Multiplication

Il est possible de bouturer le gattilier en prélevant des extrémités de tiges herbacées en été. Le semis sous châssis froid en automne donne aussi de bons résultats.

Plus dans cette catégorie : « Hamamelis Hortensia »