jeudi, 17 octobre 2019

 

Il s'agit du genre d'hydrangea le plus connu.
Il fleurit sur le bois de l'année précédente. Les inflorescences peuvent prendre des formes très diverses : en boules, plates, étoilées et de couleurs très variées : roses, rouges, bleues. 
Ce genre étant à l'origine une plante côtière (Japon). Si votre région subit fréquemment des gelées tardives au mois d'avril., il convient de les planter dans une situation ,où le soleil ne vient pas durant les mois de février et de mars. affin que les plantes ne se réchauffent pas et démarrent ainsi le plus tard possible ( ex: mur ou haie nord ou ouest)  En fait cette plante subit , tout comme les fruitiers un phénomène bonne ou mauvaise année dépendant des conditions climatiques printanières.
 
 La mi-ombre ou l'ombre claire conviennent particulièrement bien pour cet arbuste, on constate toutefois une meilleure tenue au soleil de la part des tons foncés.
Attention, les macrophylla sont susceptibles de changer de couleur en fonction de l'acidité et de la teneur en fer du sol dans lequel ils se trouvent. Pour être certain de garder les couleurs bleues, il faut adjoindre préalablement du sulfate d'alumine, et rééditer l'opération pendant quelques années. Le sol de plantation, quant à lui, n'est pas aussi prépondérant qu'on le croit généralement. Pas besoin de terre de bruyère comme ont le croit souvent sauf si vous avez un sol calcaire. Amendez bien évidemment de compost en cas de sol trop léger ou trop lourd.
L'immense succès du macrophylla est certainement dû à la longueur de sa floraison (juillet à octobre) et aux magnifiques fleurs fanées qu'il procure. Mais aussi grâce à son infinie diversité.