samedi, 23 juin 2018
< >

Rudbeickia

Pelargonium

Pétunias bicolores

Bégonias tubéreux

Verveine

Fuschia

Pétunias

Clématite

Phase de la lune

La Lune

En fleur en été

Grimpant Joséphine

Rosier grimpant ancien bouturé depuis le rosier de notre ancienne voisine Joséphine  d'où ce nom fantaisiste.  

Verveine fleurs (Verbena x hybrida), ver…

  La verveine des jardins est une plante totalement hybride qui a l'énorme avantage de fleurir tout l'été, en offrant de très nombreux coloris - parfois panachés - qui vont du...

Dascia

Le Diascia est une plante assez nouvelle sur le marché français mais sa popularité ne se cesse de croître depuis l'introduction de nouvelles variétés aux nombreuses couleurs et l'amélioration de...

 

L’oranger du Mexique, Choisya ternata, est un arbuste pouvant atteindre jusqu’à 2,50 m, à la forme compacte et arrondie touchant le sol. Au jardin, il forme une haie libre très fleurie, un grand massif, une bordure d’arbuste ou un très beau sujet isolé. 
La croissance lente de l’oranger du Mexique lui vaut d’être une très bonne plante en bac et de garnir toutes les terrasses.
Il apporte une touche de verdure toute l’année, parsemée de nombreux bouquets de fleurs blanches à la fin du printemps et parfois de nouveau à la fin de l’été. Ses jolies feuilles persistantes sont regroupées par trois (expliquant son nom d’espèce ternata, qui signifie par trois). Elles sont luisantes, vert sombre à jaune doré. Froissées, elles dégagent une délicieuse odeur proche de celle de la fleur d’oranger. Ses grappes de fleurs blanches de l’oranger du Mexique sont étoilées et dégage aussi une odeur parfumée qui attire les insectes butineurs.
 
A sa place chez tous
Peu exigeant dans les régions à climat doux, l’oranger du Mexique supporte toutes les expositions (soleil, ombre ou mi-ombre). Même si il est rustique jusqu’à -15°C, on lui réservera une place au soleil et à l’abri du vent en région parisienne et sous des climats plus froids. Face au Sud, il profitera un maximum de la chaleur du sol, et un voile d’hivernage l’aidera à passer l’hiver sans encombre si les températures venaient à trop chuter. 
Il prendra place dans un sol léger, bien drainé, riche en humus et neutre ou légèrement calcaire. A la plantation, on ajoutera pour moitié du terreau à la terre de jardin.
 
Quelques gestes d’entretien
La taille est légère et s’applique après la floraison pour un feuillage toujours dense près du sol. On ne le taillera pas durant les premières années. Après cette période, la suppression des vieux rameaux d'un tiers de leur longueur, tous les 3 ou 4 ans rajeunit l’arbuste.
La fertilisation s’effectue au printemps et l’arrosage est généreux par temps sec et chaud. Prenez garde à ne pas laisser la neige en contact avec les feuilles. Très résistant, l’oranger du Mexique ne craint pas les parasites.
 
Un peu de botanique
De la famille des Rutacées (celle des agrumes), le genre Choisya compte huit espèces d’arbustes persistants, originaires du Mexique et du Sud de l’Amérique du Nord.
Partiellement nuageux

21°C

Thonon-les-Bains

Partiellement nuageux

Humidité 36%

Vent 28.97 km/h

  • 23 Jui 2018

    Principalement ensoleillé 22°C 11°C

  • 24 Jui 2018

    Principalement nuageux 23°C 12°C

Dictons de l'été

Pluie du matin,En juillet est bonne au vin 

Juillet sans orage,Famine au village 

Été bien doux,Hiver en courroux 

Qui gèle en été, transpire en hiver, tournera vite ventre en l'air